H. Berlioz:
“Les Nuits d’Été”